Comment nous joindre

CERCLE DES AUTEURS BANDOLAIS
31 Allées VIVIEN

83150 BANDOL

Téléphone : 0634482286

jmschneider@orange.fr

Les Turlupinades   15/10/2018

Les Rencontres

Tribulations linguistiques

Le mot de la semaine

Singularités de la langue française

Testez vos connaissances

Histoire de la littérature bandolaise

Assemblées Générales

VOIR ...

Brainstorming ou Boite à idées

Livre coup de cœur

Le parler méditerranéen

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Un auteur... MURAKAMI

Un auteur... LEMAITRE
Un auteur... MANN
Un auteur... GAUCHY
Un auteur... DUROY
Un auteur... ECHENOZ
Un auteur... LEAUTAUD
Un auteur... IZZO
Un auteur... CAMILLERI
Un auteur... ELUARD
Un auteur... LARSSON
Un auteur... BARBERY
Un auteur... RENARD
Un auteur... LOUIS
Un auteur... MODIANO
Jean ZAY

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires

Aucune entrée disponible
Veuillez entrer le code.
* Champs obligatoires

 

 

200 000 VISITEURS

le 04/01/2018

à 18H35 !

Doisneau

 

Chaque samedi, (sauf quand il en aura décidé autrement !) Turlupin, chroniqueur « rurbain et fier de l'être » commentera soi-même (ou sous forme d'interview presque réelle) selon son bon plaisir et d'une manière iconoclaste l'actualité locale, régionale, nationale ou internationale. Nous l'avons rencontré à l'aune de sa première chronique prévue samedi prochain 12 octobre et que nous vous invitons à diffuser largement (et gratuitement).

Rencontre !

 

« Ce sera une sorte de café du commerce rebaptisé pour l’occasion "Chronique z'amères au  Bar du centre" considérant que le seul vrai parti politique  devrait, à ce jour, s’appeler le "Centre Mou", Il  aurait pour devise "Oui à l'intérêt en général, mais au notre en particulier". Le seul qui pourrait réunir sous une même bannière les carriéristes, les utopistes, les pisse-vinaigre, les mange-merde, les fesse-Mathieu, les enculeurs de mouches ; sans oublier les présidents de commissions (la petite comme la grande) ceux des comités Théodule, d'associations de défense, d'attaque et de repli stratégique, les énergumènes et les catéchumènes, les mécréants et les enfoirés, les lâches, les courageux, les va-t’en guerre, les fourbes et les francs du collier, les allez-y je vous couvre, ceux qui paient leurs impôts et ceux qui en profitent, les parasites comme les cons glorieux, les cocos, les cocus, les connards. Quel parti politique pourrait se vanter de représenter une telle diversité ?... Aucun !!! Chacun s'y retrouvant évidemment, même  à l'insu de son plein gré, rassemblé dans une molle universalité autour d'un consensus mou alimenté par le verbiage, la phraséologie, la logorrhée ou les postures. Évidemment ceux qui ne s'y reconnaîtraient pas (et ils ne seront ni pardonnés, ni excusés), sont invités à protester énergiquement en contestant ces propos… ils seront enfin démasqués !!... et sans doute désignés pour suivre une thérapie de groupe auprès d'un spécialiste réputé afin de les rappeler à la triste réalité ! »

 


Robert DOISNEAU