Comment nous joindre

CERCLE DES AUTEURS BANDOLAIS

51 Impasse d'Auvergne

83150 BANDOL

Téléphone : 0781203854

chistian.delaud@free.fr

Colloque

Aldous Huxley

Les Turlupinades   28/03/2020

Les Rencontres

Tribulations linguistiques

Le mot de la semaine

Singularités de la langue française

Testez vos connaissances

Histoire de la littérature bandolaise

Assemblées Générales

VOIR ...

Brainstorming ou Boite à idées

Livre coup de cœur

Le parler méditerranéen

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Un auteur... MURAKAMI

Un auteur... LEMAITRE
Un auteur... MANN
Un auteur... GAUCHY
Un auteur... DUROY
Un auteur... ECHENOZ
Un auteur... LEAUTAUD
Un auteur... IZZO
Un auteur... CAMILLERI
Un auteur... ELUARD
Un auteur... LARSSON
Un auteur... RENARD
Un auteur... BARBERY
Un auteur... LOUIS
Un auteur... MODIANO
Jean ZAY

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires

Aucune entrée disponible
Veuillez entrer le code.
* Champs obligatoires

 

 

200 000 VISITEURS

le 04/01/2018

à 18H35 !

 

SOYEZ LES BIENVENUS AU CERCLE DES AUTEURS BANDOLAIS

 

En cliquant sur les

flèches bleues

           vous accédez aux articles !

Nous publions vos textes !

À expédier à jmschneider@orange.fr

Lire les textes de Anne Marie Mayolle, Pierre Olivier, Bernard Gaudin, Carole Regazzoni, Christian Beninati, Frédéric Rocchia...

 

Var Matin 05/03/2020

C’est un vers de Corneille. Un vieil alexandrin célèbre, à la toute fin du Cid, qui dit le cœur, l’espoir et le triomphe du temps quelque part à Séville : Espère en ton courage, espère en ma promesse…
Et dans cet hémistiche toute la bravoure du monde roule à l’assaut des siècles, avec tant de constance. Tant de patience passée à la postérité, comme un secret légué, mantra plus efficient que les rudes lois du sang. Et la vaillance d’outrepasser les règnes, les solitudes, les exils, les douleurs, les aurores et les disparitions. Nos horloges sonnent l’heure du courage, écrivait Anna Akhmatova à l’hiver 1942. Tandis que Prévert tordait le cou aux pensées toutes faites dans ses « Adonides » : La guerre déclarée / j’ai pris mon courage / à deux mains / et je l’ai étranglé. Car le mot, trop taillé pour la gloire, a parfois mauvaise presse. Pourtant le cran. Pourtant l’audace. Pourtant la virtus latine, qui fait dire à Virgile et Apollon d’une même voix : Déploie ton jeune courage, enfant, c’est ainsi que l’on s’élève jusqu’aux astres.
Cette force d’âme capable de tutoyer les étoiles en appelle aux mots de Desnos, dont Éluard affirmait, devant ses cendres revenues de Terezín, qu’il était la poésie du courage. Une poésie qui se joue la vie, l’amour, la liberté jusque dans la pire des morts. Avec ce qui me reste de courage, défoncer toute la Nuit, proposait Paul Valet, tout aussi prompt à mourir.
C’est coton, le courage, même sans être corps et âme en lambeaux.
La course plus que la rage. La lumière à foudroyer le noir. Comme s’il n’y avait qu’un poète pour dire cet éclat d’être sans orgueil. Cette témérité de la langue qui vous mène plus loin que la vue ne peut voir. Cette intrépidité de la parole qui nous fait défaut. Cette endurance à Raturer outre. Ce souci du poème. Je vais droit au jour turbulent, annonçait André du Bouchet. Que l’on se nomme Blaise Cendrars ou Benjamin Fondane, Charlotte Delbo ou Sylvie Brès, Juan Gelman ou Ludovic Janvier… Tous ont osé. Et la frappe, la vitalité de l’écriture, le prodige de l’énergie poétique de nous révéler encore et toujours.

Sophie Nauleau

 

Le Printemps des poètes

Règlement du

Concours de Poésie

Assemblée Générale Ordinaire

du 17 janvier 2020

Avec le Cercle des auteurs bandolais

Célia BACLIN

premier prix du concours de nouvelles

« Bandol à Table »

 

 

 

 

EN SAVOIR PLUS 

          

   EN SAVOIR PLUS

 

 

LES NOUVELLES – LES PHOTOS

Var Matin 22/07/2019

      EN SAVOIR PLUS !

        Photos et Poésies 2019...

 

Cliquer sur l'image pour en savoir plus...

EN SAVOIR PLUS !

Photos et nouvelles 2018 ...

VAR MATIN Lundi 30 juillet
Journal de Bandol - novembre/décembre 2017

201709 ACTU-tv - niouzes

le 1° Festival du livre Polar de Bandol (PACA)

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

PALMARÈS DU

CONCOURS

DE NOUVELLES

 

Pour accéder à l'album photos cliquer sur l'image !
Cliquer sur l'image pour l'agrandir

Cliquer sur l'image pour accéder au programme

VOIR LES REPORTAGES

DES

PETITS REPORTERS

 

VM 6/05/2017
29/04/2017

Les auteures du CAB devenues subitement « indésirables » au Festival New Romance !

Nolim aurait-il peur que les lectrices des écrivaines locales fassent de l'ombre aux liseuses de Carrefour ?

Les petits poètes lauréats du concours de poésie venus dépenser leur récompense à la librairie « Les Mots Passants » !

L'Atelier d'écriture du 19 février à la Médiathèqu...

Cliquer sur l'image du célèbre tableau " le tricheur à l'as de carreau" !!!

Les photos...

Cliquer sur l'image pour l'agrandir !
Cliquer sur l'image pour l'agrandir !

Haut de page